Typologie des adjectifs et de la qualification dans les langues africaines

Projet International de Coopération Scientifique
LLACAN (CNRS, Inalco, Paris 7) / Universität Bayreuth (Afrikanistik)

Accueil

Questionnaire général et morphosyntaxique

> to English version   > Télécharger la version RTF (clic droit > "Enregistrer la cible sous...")     > Télécharger la version Excel (clic droit > "Enregistrer la cible sous...")

Langue (code ethnologue de 3 lettres) :
Auteur de la fiche :
Source de l'information :

    haut de page



  1. Quel est le système prosodique dominant ?
    accent
    accent tonal
    ton
    inconnu
    non pertinent

    haut de page



  2. Y a-t-il des classes nominales ?
    oui
    oui, sans accord
    oui, avec accord
    non
    inconnu
    non pertinent

    haut de page



  3. Y a-t-il une opposition de genres ?
    Le terme genre est à prendre au sens européen / afro-asiatique : masculin / féminin (/ neutre) et s'oppose ici à classe, même si les deux phénomènes peuvent être considérés comme similaires.
    oui
    oui, sans accord
    oui, avec accord
    non
    inconnu
    non pertinent

    haut de page



  4. Y a-t-il une opposition animé / inanimé ?
    Ici, l'opposition animé / inanimé s'oppose à genre et à classe. On peut toutefois envisager le cas où la classe est marquée sur le nom, mais seul le caractère animé est marqué dans l'accord sur le verbe. Dans ce type de cas, répondre oui.
    oui
    oui, sans accord
    oui, avec accord
    non
    inconnu
    non pertinent

    haut de page


  5. Quelle est la position, par rapport au nom, des éléments suivants ?

  6.   N + X (après le nom) X + N (avant le nom) les deux inconnu non pertinent
    article, déictique, anaphorique, défini / indéfini
    marques personnelles possessives
    syntagme génitival
    qualifiant (adjectif, participe...)
    proposition relative
    numéraux

    haut de page



  7. Quel est l'ordre préférentiel des constituants lexicaux ?
    Il s'agit bien de l'ordre des constituants lexicaux. Le cas où l'objet est représenté par un pronom n'est pas envisagé ici.
    V+Obj
    Obj+V
    inconnu
    non pertinent

    haut de page



  8. Y a-t-il un/des connectif/s ?
    Connectif : élément liant deux noms dans une relation de détermination. Exemples : français de, anglais 's, bijogo CLASS-a...
    oui, un
    oui, plusieurs
    non
    inconnu
    non pertinent

    haut de page



  9. Y a-t-il une marque spécifique du nombre ?
    Les marques de classes ne sont pas prises en compte ici, sauf si il n'existe qu'une seule classe de pluriel.
    oui
    oui, sans accord
    oui, avec accord
    non
    inconnu
    non pertinent

    haut de page



  10. Y a-t-il une catégorie d'adjectifs ?
    Un adjectif remplit les critères suivants :
     – il fonctionne comme épithète
     – il est non conjugable
     – il ne peut être prédicat sans support
     – il n'est pas tête de syntagme
    oui
    non
    inconnu
    non pertinent

  11. Y a-t-il des adjectifs non dérivés ?
    non
    moins de 10
    entre 10 et 30
    plus de 30
    inconnu
    non pertinent

    haut de page



  12. L'adjectif non dérivé a-t-il plutôt le statut de verbe ou de nom ?
    verbe
    nom
    les deux
    aucun
    inconnu
    non pertinent

    haut de page



  13. Existe-t-il une dérivation V > Adj ?
    oui
    non
    inconnu
    non pertinent

  14. Existe-t-il une dérivation Adj > V ?
    oui
    non
    inconnu
    non pertinent

  15. Existe-t-il une dérivation N > Adj ?
    oui
    non
    inconnu
    non pertinent

  16. Existe-t-il une dérivation Adj > N ?
    oui
    non
    inconnu
    non pertinent

  17. Peut-on utiliser un nom en fonction épithète ?
    oui
    oui, exceptionnellement
    non
    inconnu
    non pertinent

  18. Y a-t-il des participes en fonction épithète ?
    Formes nominales ou adjectivales du verbe conservant certaines propriétés typiquement verbales. Les participes peuvent être résultatifs, statifs, passifs, etc.
    oui
    non
    inconnu
    non pertinent

  19. Y a-t-il des noms verbaux ?
    Ils sont 'plus nominaux' que les participes.
    oui
    non
    inconnu
    non pertinent

    haut de page



  20. Le contenu de la catégorie de l'adjectif est-il 'symétrique' ?
    Les adjectifs peuvent-il être entièrement répartis en couples d'antonymes ?
    oui
    non
    inconnu
    non pertinent

    haut de page



  21. L'adjectif est-il soumis à l'accord ?
    oui
    non
    inconnu
    non pertinent

    haut de page



  22. Y a-t-il une dérivation Adj > Adverbe ?
    oui
    non
    inconnu
    non pertinent

  23. L'adjectif peut-il, sans modification formelle, être utilisé comme adverbe ?
    oui
    oui, exceptionnellement
    non
    inconnu
    non pertinent

  24. Un adjectif peut-il être lui-même qualifié par un autre adjectif ?
    oui
    oui, exceptionnellement
    non
    inconnu
    non pertinent

    haut de page



  25. L'adjectif est-il combinable avec un modifieur à valeur comparative ?
    Comme 'plus', moins', 'autant'
    oui
    non
    inconnu
    non pertinent

    haut de page



  26. Y a-t-il un/des verbe/s 'être' ?
    oui, un
    oui, plusieurs
    non
    inconnu
    non pertinent

  27. Est-il fait usage d'un verbe 'être' pour prédiquer une qualité ?
    Par exemple : 'Il est grand'.
    oui
    oui, exceptionnellement
    non
    inconnu
    non pertinent

  28. Y a-t-il une copule ?
    Copule : élément non conjugué utilisé dans une construction attributive, équative, locative...
    oui
    non
    inconnu
    non pertinent

  29. Y a-t-il une prédication nominale (sans copule) ?
    oui
    oui, exceptionnellement
    non
    inconnu
    non pertinent

    haut de page



  30. Y a-t-il des verbes d'état (ou verbes statifs) ?
    Verbes statifs : sous-classe de verbes caractérisés par un sémantisme non dynamique et des propriétés morphologiques et/ou syntaxiques particulières
    oui
    non
    inconnu
    non pertinent

    haut de page



  31. L'adjectif peut-il porter une marque de négation ?
    Négation au sens large : pas obligatoirement la négation verbale. Par exemple en français : im-possible, non-conformiste, a-grammatical
    oui
    non
    inconnu
    non pertinent

    haut de page



  32. La qualification peut-elle être exprimée par une relative ?
    Du type : 'un homme qui est bon' pour 'un homme bon'
    oui
    oui, exceptionnellement
    non
    inconnu
    non pertinent

  33. La qualification peut-elle être exprimée à l'aide d'un connecteur ?
    Par exemple : 'un article de prix', 'une maison en pierre'
    oui
    oui, exceptionnellement
    non
    inconnu
    non pertinent

  34. La qualification peut-elle être exprimée par juxtaposition ?
    Comme en français : 'un homme bon', 'une bonne soupe'
    oui
    oui, exceptionnellement
    non
    inconnu
    non pertinent

    haut de page



  35. Les idéophones représentent-ils une classe de mots importante ?
    oui
    non
    inconnu
    non pertinent

  36. Un idéophone peut-il être adjoint à un adjectif ?
    oui
    oui, exceptionnellement
    non
    inconnu
    non pertinent

  37. Un idéophone peut-il se substituer à un adjectif ?
    oui
    oui, exceptionnellement
    non
    inconnu
    non pertinent

  38. Commentaires :
    Insérez ici le commentaire que vous souhaitez voir figurer sur la page de résultats du questionnaire.